Le statut légal de la Omra en Islam

Les savants chafiites et hanbalites jugent que la Omra est une obligation religieuse en raison de la parole d'Allah: « Achevez, pour Dieu, le hajj et la Omra… » (Cor. 2 : 196).

Le terme achevez ici est à l'impératif, il indique donc l'obligation jusqu'à ce que l'on trouve une preuve du contraire.

Les savants s'appuient également sur le Hadith de 'Aicha qu'Allah l'agrée: « Ô Messager de Dieu, les femmes doivent-elles accomplir le djihâd ? Oui, répondit-il, elles ont à accomplir un djihâd qui ne possède pas de combat, le Hajj et la Omra. »
(Rapporté par Tirmidhi) .

L'illustre Hafiz ibn Hajar commente ce hadith en disant: " il sagit d'un Jihad nafs ( effort contre soi-même ) en raison de l'effort physique et financier qu'imposent le Hajj et la Omra.


Le Prophete ( 3alaihi salat wa salam) a utilisé le terme 'ala en arabe qui veut dire il incombe, on en déduit donc que la 'omra est une obligation.

Egalement dans une version du célèbre hadith de Jibril sur lui la paix rapporté par l'imam ibn Khouzeima et l'imam Daraqutni Jibril a dit : " L'islam est d'attesté qu'il n'y a point de divinité en dehors d'Allah et que Mohamed est son Messager, d'accomplir la salat, de verser la zakat, de faire le Hajj et la Omra, de se laver lors de l'état de grande impureté (janaba), de parfaire ses ablutions et de jeuner le mois de Ramadan." Authentifié par ad daraqutni.

 

omra ramadan

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire