Blog

  • Le statut légal de la Omra en Islam

    Les savants chafiites et hanbalites jugent que la Omra est une obligation religieuse en raison de la parole d'Allah: « Achevez, pour Dieu, le hajj et la Omra… » (Cor. 2 : 196).

    Le terme achevez ici est à l'impératif, il indique donc l'obligation jusqu'à ce que l'on trouve une preuve du contraire.

    Les savants s'appuient également sur le Hadith de 'Aicha qu'Allah l'agrée: « Ô Messager de Dieu, les femmes doivent-elles accomplir le djihâd ? Oui, répondit-il, elles ont à accomplir un djihâd qui ne possède pas de combat, le Hajj et la Omra. »
    (Rapporté par Tirmidhi) .

    L'illustre Hafiz ibn Hajar commente ce hadith en disant: " il sagit d'un Jihad nafs ( effort contre soi-même ) en raison de l'effort physique et financier qu'imposent le Hajj et la Omra.


    Le Prophete ( 3alaihi salat wa salam) a utilisé le terme 'ala en arabe qui veut dire il incombe, on en déduit donc que la 'omra est une obligation.

    Egalement dans une version du célèbre hadith de Jibril sur lui la paix rapporté par l'imam ibn Khouzeima et l'imam Daraqutni Jibril a dit : " L'islam est d'attesté qu'il n'y a point de divinité en dehors d'Allah et que Mohamed est son Messager, d'accomplir la salat, de verser la zakat, de faire le Hajj et la Omra, de se laver lors de l'état de grande impureté (janaba), de parfaire ses ablutions et de jeuner le mois de Ramadan." Authentifié par ad daraqutni.

  • Le statut légal de la Omra pendant le Ramdan

    La Omra effectuée pendant le mois du Ramadan possède un énorme mérite. Il est raporté que le Messager d’Allah (alayhi salat wa salam) a dit à une femme parmi les Ansar :  Une Umra accomplie en période de Ramadan équivaut à un Hajj accomplie ( en ma compagnie) . (Al Bukhari et Muslim).

    Le Prophete prononça cette parole après avoir demander à la femme pour quelle raison n'avait elle pas accomplie son Hajj, elle lui rétorqua que son époux possédait deux bêtes, il accomplit le Hajj avait une bête et laissa l'autre bête afin qu'elle puisse irriguer ses terres.

    On notera ici que la parole ( en ma compagnie ) est une parole chadha selon certains spécialistes du hadith, c'est à dire qu'elle n'appartient pas aux paroles du Messager d'Allah sala Allah 'alaihi wa salam.

    Les savants on également divergés sur les mérites de la Omra durant le mois de Ramadan, à savoir est ce que ce hadith est valabe pour tous les musulmans ou est-il uniquement valable pour cette femme parmi les Ansar qui a intérogée le Prophete 'alaihi salat wa salam ou bien ce hadith est il valabe pour toutes les personnes qui sont dans le memes cas de figures que cette femme, c'est a dire les personnes ayant une excuses valables qui les a empecher de faire la Hajj.

    La majorité des savants parmi les quatre écoles jugent cependant que la Omra durant le mois de Ramdan reste légiférée pour tous les musulmans et est considérée comme est acte moustahab c'est à dire préférable pour lequel le serviteur sera récompensé.

    Nous ajouterons ici que le sens voulu par les termes "équivant à un Hajj" dans le hadith indique l'égalité dans la récompense mais n'indique pas que celui qui effectue la Omra durant le Ramadan est dispensé de l'obligation d'accomplir son Hajj.